Le chalazion est-il d’origine psychologique ?

Ophtalmologie. Examen avec loupe

Les yeux peuvent provoquer diverses maladies : orgelet, kératite ou chalazion. D’origine bactérienne, le chalazion peut également avoir des causes psychologiques. Concentrez-vous sur les causes psychosomatiques possibles de ce trouble oculaire.

Un chalazion c’est quoi ?

Un chalazion est un kyste bénin sur la paupière supérieure ou inférieure. Bien que disgracieux, un chalazion n’est pas douloureux. Cependant, il peut toujours être invalidant car il provoque une sensation de lourdeur et de pression dans l’œil.
Cette condition est causée par une inflammation des glandes sébacées. Les glandes de Meibomius produisent naturellement du sébum, qui protège et hydrate la cornée, la pupille et l’iris. Lorsque le sébum devient trop épais, il ne peut plus s’écouler et obstrue les conduits des glandes lacrymales. La stagnation du sébum dans les canaux entraîne la formation de mottes contenant du sébum et beaucoup de débris.
Ce trouble oculaire est généralement indolore. Cependant, il est possible que le kyste continue de croître et de s’infecter. Il est donc impératif de consulter un dermatologue ou de se rendre aux urgences ophtalmologiques. La chalaze survient aussi bien chez les hommes que chez les femmes et peut toucher des personnes de tous âges. Elle se produit souvent chez les adultes âgés de 30 à 50 ans.

Les symptômes

Un chalazion se développe souvent à la suite d’un hordeolum interne (également appelé orgelet). La paupière devient le plus souvent sensible, rouge, gonflée et chaude. Parfois, la glande bloquée à l’origine de l’orgelet ne s’évacue pas, même si la rougeur et le gonflement disparaissent. La glande forme alors un nodule ferme dans la paupière, qui n’est pas sensible. C’est ce qu’on appelle un chalazion.

Causes psychologiques du chalazion

Comme vous l’avez peut-être lu, le chalazion n’est pas une source d’infection. Les kystes apparaissent en raison du sébum bloquant les glandes de Meibomius. Le sébum est un fluide gras naturellement présent sur la peau, mais sa production peut être perturbée par divers facteurs. Le stress favorise notamment un déséquilibre du film hydrolipidique. Il libère de nombreuses hormones et provoque l’hyperactivité des glandes sébacées, produisant des quantités anormales de sébum. Les glandes sébacées se trouvent dans tout le corps, en particulier dans les zones pileuses telles que les aisselles, les cheveux ou les cils.
Les maladies oculaires telles que la conjonctivite, la blépharite, l’orgelet et le chalazion sont toutes liées au flux d’énergie. Chalazion apparaît en raison d’un manque d’énergie ou d’une stagnation d’énergie. La chalaze est souvent causé par la sécheresse oculaire, qui constitue un terrain fertile pour la croissance microbienne et fongique à la surface de la peau. L’inflammation des glandes de Meibomius dans la plaque tarsienne est due à l’accumulation d’énergie.
Par conséquent, il est nécessaire de restaurer la vitalité par différentes méthodes telles que la méditation ou des séances de yoga des yeux. Si vous avez tendance à réprimer vos pensées et vos émotions, laissez aller votre tristesse et versez quelques larmes si nécessaires. Les larmes nettoient, protègent les yeux et facilitent l’expulsion des corps étrangers. Les épisodes de chalazions récurrents ou multiples associés à des événements psychologiquement stressants. Une étude de cas-témoins menée en Israël a rapporté une association significative entre l’anxiété et le chalazion. Le mécanisme par lequel le stress agit n’est pas connu. La plupart du temps, de nombreux patients n’admettent pas qu’ils sont anxieux ou stressés ou ont un sentiment de stress, et la coïncidence entre le chalazion et les conditions psychologiques pourrait être encore plus significative

Comment distinguer un orgelet ?

Un orgelet est une infection de la glande de Zeiss qui se loge dans les cils. Il s’agit d’une infection bactérienne causée par la bactérie Staphylococcus aureus « Staphylococcus aureus ». Un orgelet apparaît rapidement et provoque une douleur intense. Il peut être identifié par une paupière enflée et un furoncle avec un bouton blanc au centre. L’orgelet est situé sur le bord libre de la paupière.
La différence entre un chalazion et un orgelet est qu’un chalazion est causé par une inflammation de la glande sébacée au niveau de la glande de Meibomius. Un orgelet est une infection causée par la bactérie Staphylococcus aureus, qui colonise les glandes pilo-sébacées des cils, situées dans les glandes de Zeiss.
De plus, un chalazion dure plus longtemps qu’un orgelet, voire des semaines. Il peut réapparaitre longtemps après ou de manière chronique . Une autre différence est que les grumeaux au niveau des paupières sont beaucoup plus gros que l’orgelet.

Quels sont les facteurs à risque ?

Les différents facteurs de risque susceptibles de provoquer la formation de chalazions sont la dermatite séborrhéique, la rosacée, la blépharite[1] chronique, une concentration élevée de lipides dans le sang, la dyslipidémie[2],une mauvaise hygiène des paupières, la pollution atmosphérique, le syndrome de l’œil sec, exposition prolongée au soleil et aux rayons ultraviolets, les allergies, etc. Les manifestations chroniques de cette affection peuvent être dues à la présence de l’acarien Demodex folliculorum dans les glandes sébacées et les follicules pileux et peuvent masquer la présence d’un carcinome. Le chalazion chronique affecte plus souvent les personnes atteintes de rosacée ou d’acné rosacée.

Paupière gonflée par un chalazion infecté.
Paupière gonflée par un chalazion infecté.

Comment prévenir l’apparition d’un chalazion ?

Il est important de faire les bons choix lors de l’achat de vos produits de beauté, car certaines crèmes sont à l’origine de la sécheresse oculaire d’un dysfonctionnement dans la fabrication du film hydrolipidique. Il est préférable de prendre des crèmes avec 95% de composants naturels et ne guère appliquer celles qui sont expirées ou ouvertes depuis quelques temps.
Nettoyez votre peau chaque soir avec de l’eau micellaire avec de la lavande après le démaquillage en soirée avant d’aller au lit. Il est important de ne pas toucher vos yeux si les mains ne sont pas propres
Lavez ou variez avec des nuits sans si vous avez un masque de nuit. Ces masques de nuit sont à l’origine de nombreuses allergies et inflammation des paupières en fonction de leur composant.
La transpiration quotidienne sue les oreillers conduit à la croissance des champignons et autres acariens  qui peuvent altérer la peau ou le visage. Il est donc conseillé de changer au souvent vos taies d’oreillers.

Les différents traitement pour soulager une chalaze

Un des traitement classique du chalazion repose sur des compresses d’eau chaude plusieurs fois par jour (au moins quatre fois par jour) pendant une quinzaine de minutes. En cas de douleur, la chaleur aidera à soulager la douleur et à réduire l’inflammation. Il aide également à ouvrir les pores de la peau pour aider à dégager les canaux oculaires. Cela peut ramollir les huiles durcies qui bloquent le canal et favoriser le drainage et la guérison.
Pour activer la circulation sanguine et faciliter l’ouverture du furoncle et l’excrétion des saletés de la peau, un massage des paupières est préconisé. Il se fait avec un seul doigt de l’intérieur à l’extérieur sur la paupière et tâcher de rincer vos mains après celui-ci et proscrire les manipulations sur les yeux.
La garantie contre les infections et un globe oculaire lubrifié passent par le lavage quotidien des yeux à l’aide d’une compresse et d’un sérum psychologique. Consultez votre ophtalmologue pour obtenir des anti-inflammatoires et antibiotiques partiels si vote inflammation n’est pas réduite en dépit de la prise en charge.
Une intervention chirurgicale est à considérer dans un cas particulier. Il sera donc question dan ce cas d’inciser sous anesthésie locale, au niveau de la paupière, pour faire sortir le liquide et la coque du chalazion à travers l’intérieure de la paupière.

 

[1]Blépharite : est un processus inflammatoire chronique du bord de la paupière qui peut provoquer une sécheresse oculaire et endommager la cornée et les paupières.
cornée et les paupières. La blépharite est divisée en deux catégories : antérieure et postérieure. La blépharite antérieure est l’inflammation des
follicules et des cils, tandis que la blépharite postérieure comprend l’obstruction des glandes de Meibomius

 

[2]Dyslipidémie : est définie comme un trouble du métabolisme des lipides qui se manifeste par une élévation du cholestérol total, des lipides de basse densité et des lipides de haute densité.

Leave a Comment